La fonction publique locale va perdre un quart de ses agents d’ici 2020

Un quart des 63.000 agents des collectivités territoriales de Haute-Normandie qui était en activité à la fin 2008, partira à la retraite d’ici 2020, prévoit une étude de l’Insee de Rouen réalisée en partenariat avec les Centres de Gestion de l’Eure et de la Seine-Maritime.

Alors que le débat sur les effectifs de la fonction publique territoriale a été lancé par la majorité présidentielle qui les estime trop élevés, les présidents des deux CdG de Haute-Normandie, Estelle Grelier (Seine-Maritime) et Michel Leroux (Eure), s’interrogent plutôt sur l’impact de la vague de départs sur la qualité des services aux citoyens et aux usagers.

D’ici 2020, indique l’étude, les taux de départ les lus élevés vont concerner les assistantes maternelles avec plus d’un départ à la retraite pour deux agents, puis les agents spécialisés des écoles maternelles (filière sociale), et les agents de maîtrise (filière technique) avec près de 40% de dépars.

Le Centre de gestion de la fonction publique territoriale est un établissement public auquel sont affiliés obligatoirement tous les établissements publics communaux et intercommunaux qui emploient moins de 350 fonctionnaires ou qui n’emploient que des agents non titulaires.

Source:

http://www.drakkaronline.com/article116563.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :