Dans Newsweek : ‘La bataille de l’espionnage’

Les écoutes des communications téléphoniques et électroniques entre les Etats-Unis et l’étranger se poursuivent, hors de toute autorisation de justice, deux ans après les révélations par le New York Times sur l’existence de ce programme secret de surveillance, et malgré la colère du congrès et des défenseurs des libertés civiles.

Ces sources, qui refusent d’être nommées, évoquent un système qui a permis à la NSA (National Security Agency) d’archiver, avec l’aide des principales compagnies de télécommunications du pays, la liste des appels et courriers électroniques de dizaines de millions d’Américains moyens entre septembre 2001 et mars 2004.

Les puissants ordinateurs de la NSA ont ainsi engrangé d’énormes quantités de « métadonnées »: les numéros de téléphone des appelants et de leurs correspondants aux Etats-Unis, ainsi que l’heure et la durée des appels.

Son raisonnement se fondait sur un aspect incroyablement complexe de la législation fédérale, mais pour résumer son analyse, l’archivage et la transmission numérique systématique d’énormes quantités de messages électroniques et de conversations téléphoniques constitue une « surveillance électronique » au sens de la loi dite « Foreign Intelligence Surveillance Act », qui gouverne l’espionnage sur le territoire national dans les affaires de sécurité nationale.

Source: http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/20081216.OBS5811/dans_newsweek__la_bataille_de_lespionnage.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :